Accueil Blog Protégez vos enfants avec un logiciel de contrôle parental

Protégez vos enfants avec un logiciel de contrôle parental

Si vous avez des enfants qui sont fascinés par les attraits d’Internet, et qui ont laissé de côté le ballon ou les crayons et le papier, un logiciel de contrôle parental est alors indispensable pour leur sécurité et votre sérénité. Ce n’est un secret pour personne, que les appareils connectés tels que les smartphones et les tablettes sont devenus la tendance de moment pour divertir nos jolies petites têtes blondes pendant des heures.

Mais c’est aussi une épée à double tranchant, compte tenu du fait que l’on trouve beaucoup de choses inappropriées aux enfants sur Internet. C’est pourquoi, il est important d’équiper vos appareils connectés avec un logiciel espion qui vous aidera à bloquer les sites web inappropriés aux enfants, limiter leur utilisation ou encore les protéger du harcèlement en ligne ou des cyber-prédateurs. On appelle ces petits logiciels espions, des logiciels de contrôle parental.

Surveillez les appareils de votre enfant

L’époque où un seul logiciel de contrôle parental sur l’ordinateur familial suffisait à assurer la sécurité et la productivité de vos enfants est révolue depuis longtemps. Les enfants modernes utilisent toutes sortes d’appareils connectés à Internet (tablette tactile, smartphone, ordinateur…), et les systèmes modernes de contrôle parental doivent suivre.

Avant de choisir un utilitaire de contrôle parental, vous devez vous assurer qu’il prend en charge tous les types d’appareils de votre foyer. Bien que la majorité des logiciels supportent Windows et Android, la compatibilité avec macOS et iOS varie. Cependant, Apple a récemment annoncé une nouvelle fonction Screen Time pour le prochain iOS 12. Il s’agira d’un ensemble d’outils pour surveiller et contrôler l’utilisation des applications et périphériques.

Notez que certains logiciels espion spécialement élaborés pour protéger nos enfants, utilisent la technologie VPN sur les périphériques iOS, en exécutant des connexions Internet via une application locale pour activer le filtrage de contenu. Vous verrez l’icône VPN quand un tel utilitaire est actif, mais cela ne signifie pas que la connexion de l’enfant est sécurisée par un réseau privé virtuel complet, ni que l’adresse IP de le la tablette ou du smartphone est masquée.

Vérifiez également que les limites sur le nombre de profils ou d’appareils enfants ne seront pas un problème. Les familles nombreuses, par exemple, apprécieront que le logiciel de contrôle Norton Family fonctionne sur un nombre illimité d’appareils. La plupart des logiciels de contrôle parental fonctionnent avec un service d’abonnement, de sorte que les niveaux de prix ont tendance à s’aligner sur les limites des appareils, bien que certains logiciels offrent des versions gratuites pour une protection de base sur un nombre limité d’appareils. Si vos enfants sont strictement des utilisateurs de smartphones, jetez un coup d’œil aux applications mobiles de contrôle parental.

La protection parentale de Windows

Sous Windows 10, vous devez ouvrir un compte de protection familial. Vous pouvez ensuite ajouter un (ou plusieurs) compte(s) enfant spécifique(s) à votre compte familial, que vos enfants pourront ensuite utiliser. Cette approche peut être un peu compliquée, mais elle comporte plusieurs avantages.

Vous obtiendrez des rapports sur toutes les activités en ligne de ces comptes secondaires, et vous pouvez bloquer n’importe quelle application, jeu ou site que vous voulez. Vous pouvez également limiter le temps que les enfants passent devant l’ordinateur à la maison, le smartphone ou la tablette et profiter de certaines fonctions de sécurité, notamment la possibilité de suivre l’emplacement, à condition qu’ils utilisent des appareils mobiles Windows.

Ce que propose MacOS

MacOS offre de nombreuses options lorsqu’il s’agit de garder un œil sur vos enfants. On peut y accéder facilement via le panneau de contrôle parental, dans les préférences système. Le logiciel inclut des options pour bloquer les applications et des sites web spécifiques. Vous pouvez également bloquer des messages avec des personnes que vous jugez inappropriées.

Les contrôles parentaux doivent être définis individuellement pour chaque personne, mais vous pouvez également définir des limites de temps d’utilisation. Il existe d’autres options, telles que la possibilité de masquer certains mots, ainsi que l’interdiction d’utiliser la caméra intégré au Mac. S’il y a plus d’un Mac sur un réseau, les utilisateurs peuvent gérer à distance ces contrôles parentaux depuis un autre ordinateur.

Navigateurs, plug-ins et extensions

Puisque c’est sur le Web que les enfants passent la plus grande partie de leur temps, devant un ordinateur ou un autre appareil tel qu’une tablette tactile ou un smartphone, l’idée d’intégrer un plug-in ou une extension sur un navigateur Web spécifique peut être une bonne idée. Avec leur système de filtrage, leurs nombreux mécanismes de surveillance, ils sont légers, s’installent en quelques secondes et offrent une protection suffisante pour les plus petits.

Dès le plus jeune âge, en tant que parents, nous souhaitons garder un oeil sur nos enfants avec des systèmes comme des babyphones ou des caméras de surveillance adaptée aux plus jeunes. Plus tard, il sera essentiel de conserver cet instinct de protection dès que votre enfant commencera à faire usage de son premier smartphone ou tablette tactile. L’enfant sera confronté en permanence à de nombreux dangers dont il n’a pas conscience et l’utilisation d’un logiciel de contrôle sera alors une nécessité pour sa sécurité.

Laissez une note